Oxygène et BPCO

Des études ont montré que l'oxygénothérapie à long terme pouvait avoir un effet bénéfique sur les patients BPCO. Une revue systématique des essais contrôlés, randomisés, a déterminé que l'oxygénothérapie à long terme améliorait la survie des patients BPCO souffrant d'hypoxémie sévère1.

L'American Thoracic Society (ATS) recommande également «d'administrer aux patients dont la pathologie est stable avec un régime médical complet, avec une PaO2<7,3kPa (55mmHg) (qui correspond à une SaCO2 <88%), une  oxygénothérapie à long terme»2.

Toutefois, des études ont montré que l'oxygénothérapie ne permettait pas de traiter l'hypercapnie provoquée par une défaillance du système respiratoire, conséquence à long terme de la BPCO (c'est-à-dire une insuffisance respiratoire de type2)3.

Références

  • 01

    Cranston, J. et al. Domiciliary oxygen for chronic obstructive pulmonary disease. Cochrane Review.

  • 02

    Site Web de l'American Thoracic Society: Appropriate Candidates For Long‐Term Oxygen Therapy.

  • 03

    Burt Christiana, Arrowsmith, Joseph. Respiratory Failure. Surgery 2009;27:475-479.

Informations supplémentaires sur la BPCO