Voyager avec votre équipement

Puis-je emporter mon dispositif de traitement en vacances ?

Partir en voyage avec votre équipement de traitement est aujourd'hui plus simple, grâce à la technologie des appareils ResMed.

Conçus pour être légers et facilement transportables, les appareils et masques ResMed sont des compagnons de voyage peu encombrants, qui vous suivront où que vous alliez. La plupart des appareils ResMed peuvent être utilisés partout dans le monde, en pleine nature et même en avion. Pour que voyager avec votre équipement de traitement soit commode, confortable et facile, comme ça devrait l'être ! Résumé des accessoires et certificats de transport aérien en fonction de votre appareil.

Pour le voyage en avion, emporter une copie du certificat de conformité de transport aérien des appareils ResMed (English version)

 

Adapté à un mode de vie au grand air

Vous pouvez désormais profiter de la vie en plein air même avec votre appareil ResMed.

Nous proposons des convertisseurs pour nos différentes gammes de produits. Ces convertisseurs vous permettent de faire fonctionner votre appareil sur la batterie d'une voiture, d'un bateau ou de tout autre véhicule, à condition qu'il s'agisse d'une batterie 12 ou 24 VCC compatible.

La plupart des appareils fonctionnent avec une batterie externe appelée ResMed Power Station (RPS) II. En outre, les appareils Astral possèdent leur propre solution de batterie externe et offrent ainsi encore plus de flexibilité. Vous êtes désormais libre de profiter de l'extérieur plus souvent sans interrompre votre traitement. Vous trouverez dans notre Guide d'utilisation des batteries des informations techniques détaillées sur l'utilisation de votre appareil avec une autre source d'alimentation. Veuillez toujours consulter le manuel utilisateur de votre appareil pour les instructions spécifiques.

Parfait pour les trajets en avion

Il n'y a aucune raison pour que vous ne puissiez pas prendre l'avion et profiter d'une bonne nuit de sommeil ! Grâce à la portabilité et la commodité des appareils de traitement ResMed, si vous voulez découvrir le monde, le ciel est désormais votre seule limite.

Avant de partir en voyage avec votre matériel, vous devez :

  • Au moins deux semaines avant de partir, demander à votre compagnie aérienne l'autorisation d'utiliser votre appareil en vol (si l'autorisation vous est signifiée par lettre, veuillez en emporter une copie avec vous) ;
  • Demander un siège proche d'une source d'alimentation électrique dans l'avion; En l'absence de source d'alimentation, le RPS II, notre bloc d'alimentation léger et portable est idéal pour les transports aériens.
  • Confirmer le type de câble d'alimentation ou d'adaptateur utilisé dans l'avion.
  • Demander une lettre à votre médecin attestant que vous avez besoin d'un traitement par pression positive continue, que vous emporterez lors de votre voyage.
  • Emporter une copie de la lettre de conformité avec la FAA pour le voyage en avion pour les appareils ResMed.

  • Prévoir un adaptateur conforme au pays dans lequel vous voyagez (les prises électriques peuvent être différentes selon les pays). Vous pouvez acheter ces adaptateurs dans la plupart des magasins d'électronique ou spécialisés dans le voyage, ainsi que dans les aéroports.
  • Vérifier que le réservoir de l'humidificateur est vide avant de le détacher de l'appareil et de le ranger.
  • La plupart des appareils ResMed peuvent s'adapter automatiquement aux variations d'altitude et, en théorie, fonctionner sur n'importe quelle alimentation dans le monde, à condition d'utiliser l'adaptateur approprié.
  • Souvenez-vous que vous pouvez utiliser votre appareil dans l'avion, mais pas votre humidificateur, car de l'eau pourrait se répandre et endommager l'appareil en cas de turbulences dans l'avion.
  • Il est possible qu'il n'y ait pas de prise électrique près de la tête de lit dans votre chambre d'hôtel; pensez à apporter une rallonge pour pouvoir utiliser confortablement votre appareil et votre masque.

Conservez toujours les informations suivantes avec vous :

  • votre pression de traitement,
  • le type et la taille du masque que vous utilisez,
  • les coordonnées de votre prestataire de santé,
  • les informations concernant votre assurance santé,
  • les coordonnées de votre médecin,
  • une copie de la lettre pour le voyage avec un appareil de pression positive ResMed pour passer les contrôles de sécurité avec votre appareil et pouvoir le transporter dans l'avion.

La plupart de ces instructions s'appliquent également aux ventilateurs. Vous devez cependant toujours vérifier avec votre prestataire de santé s'il existe des instructions ou de considérations particulières.

FAQ Voyager lorsque l'on souffre d'apnée du sommeil

Mon appareil de traitement peut-il fonctionner avec l'alimentation électrique 400Hz de l'avion ?

Oui. Même s'il est indiqué sur l'appareil de traitement qu'il fonctionne sur 50-60Hz, l'alimentation à découpage de l'appareil est compatible avec l'alimentation 110V 400Hz de l'avion.

Sera-t-il nécessaire de modifier les réglages de mon appareil de traitement si je voyage à haute altitude ?

Même si la plupart de nos appareils compensent automatiquement les variations d'altitude, vous devrez peut-être régler manuellement certains appareils légers. Dans ce cas-là, si vous ne modifiez pas les réglages, le traitement délivré pourrait s'avérer moins efficace. Veuillez contacter votre prestataire de soins local pour de plus amples informations.

Les scanners à rayons X au passage de sécurité de l'aéroport risquent-ils d'endommager mon appareil de traitement ?

Non, les scanners à rayons X ne nuiront pas à votre appareil. Malgré tout, les agents de sécurité peuvent vous demander la déclaration médicale de votre médecin qui atteste que vous transportez du matériel médical. Gardez-la à proximité !

Dois-je emporter mon appareil si je suis hospitalisé?

Oui. Si vous devez subir une intervention chirurgicale, il est très important que vous précisiez au chirurgien et à l'anesthésiste que l'on vous a diagnostiqué un syndrome d'apnée obstructive du sommeil (SAOS) et que vous êtes sous traitement par pression positive.

Informations complémentaires sur le traitement et l'entretien