FAQ - Comment dois-je choisir un masque ?

How to choose the right mask

Le choix du bon masque est le gage d'un meilleur traitement. Comment pouvez-vous choisir la meilleure option parmi les nombreux styles et tailles de masques disponibles? Nous avons répondu à certaines des questions fréquemment posées. Nous vous recommandons également de vous appuyer sur l'expertise de votre prestataire de santé ou de votre spécialiste du sommeil.

Quels sont les types de masque disponibles ? Quelles sont les différences ?

Il existe trois types de masque principaux : facial, nasal et narinaire.

Les masques faciaux couvrent le nez et la bouche. Ils constituent la meilleure option si vous respirez par la bouche.

Les masques nasaux couvrent le nez. Ils sont plus petits et plus légers que les masques faciaux mais fournissent plus de couverture que les masques narinaires.

Les masques narinaires sont posés sous le nez, à l'entrée des narines. Il s'agit de l'option la plus simplifiée fournissant un champ de vision dégagé et pouvant être porté sans problèmes avec des lunettes.

Comment puis-je déterminer le style de masque me convenant le mieux ?

Le type de masque qui vous convient dépend en grande partie de vos propres besoins et préférences. Nous vous recommandons de demander conseil à votre médecin ou votre prestataire de santé et d'essayer divers types de masques pour déterminer celui qui est le plus confortable. Il est important de choisir un masque confortable afin de vous aider à utiliser régulièrement votre traitement.

Lorsque vous choisissez un masque, nous vous conseillons de :

  • Penser à votre anatomie, à votre pilosité faciale, à vos lunettes le cas échéant, à votre éventuelle claustrophobie. Envisagez-vous aussi de lire ou de regarder la télévision pendant que vous portez votre masque?
  • Discuter avec d'autres utilisateurs de masque.

Vous devez choisir un masque facial si vous avez tendance à respirer par la bouche.

Quels sont les avantages d'un masque facial ?

Les masques faciaux sont généralement recommandés pour les personnes qui respirent par la bouche. Même si vous ne respirez pas par la bouche, vous pouvez toujours souffrir de fuites buccales si vous utilisez un masque nasal. Les fuites buccales peuvent nuire à l'efficacité du traitement et engendrer de nouveaux symptômes d'apnée du sommeil.

Puis-je utiliser un masque facial avec un traitement à deux niveaux de pression ?

Oui, tout à fait. Une étude récente1 montre que les personnes utilisant un traitement à deux niveaux de pression sont susceptibles de souffrir de fuites buccales et de respirer par la bouche. Les fuites buccales diminuent la qualité de votre sommeil et provoquent des micro-éveils tout au long de la nuit. Le port d'un masque facial peut résoudre ces problèmes. 

J'utilise habituellement un masque nasal. Dois-je utiliser un masque facial lorsque j'ai un rhume ou si je souffre d'un rhume des foins ou d'allergies ?

Oui. Vous devez utiliser un masque facial si votre nez est bloqué et si vous êtes susceptible de respirer par la bouche.

Étant donné que chaque masque présente des caractéristiques différentes, vous devez toujours vous référer à la liste de compatibilité masque/appareil lorsque vous changez de masque. Vous devez changer les paramètres de masque de votre appareil lorsque nécessaire. Par exemple, si vous utilisez un appareil de la gamme AirSense 10™ ou AirCurve 10™, vous devez modifier les paramètres de masque dans le menu utilisateur lorsque vous changez de masque.

Est-ce que le changement de masque peut avoir un effet néfaste sur le traitement ?

Si vous avez des inquiétudes à propos de l'efficacité de votre traitement, vous devez demander conseil à votre médecin.

Puis-je utiliser un masque ResMed avec un appareil de PPC d'un autre fabricant ?

Les masques ResMed peuvent être utilisés avec des appareils de PPC, d'APAP et à deux niveaux de pression d'un autre fabricant si leurs caractéristiques sont compatibles. Votre médecin ou votre prestataire de santé peut vous indiquer si les caractéristiques techniques de votre masque sont compatibles avec l'appareil d'un autre fabricant.

L'utilisation de votre masque avec un appareil incompatible réduit le confort et l'efficacité de votre traitement et peut même entraîner une blessure sérieuse. Veuillez toujours demander conseil à votre prestataire de santé ou à votre médecin du sommeil avant de modifier votre équipement ou votre traitement.

Je pense que je suis peut-être allergique au masque. Que dois-je faire ?

Nos bulles de masque sont fabriquées en silicone, qui est un matériau hypoallergénique utilisé dans les dispositifs et les appareils médicaux. Les véritables réactions allergiques au silicone sont extrêmement rares. Certaines personnes souffrent d'irritations cutanées, d'escarres ou d'ampoules lorsqu'elles portent un masque. Cependant, ces problèmes sont plus fréquemment provoqués par d'autres facteurs.

Si vous ressentez des douleurs ou une irritation, c'est peut-être parce que :

  • Votre harnais est trop lâche ou trop serré. Essayez de réajuster les sangles : le masque doit être aussi lâche que possible tout en créant une étanchéité.
  • Votre masque n'est pas correctement ajusté car il ne vous convient pas ou la taille n'est pas la bonne. Lisez le guide d'utilisation du masque pour des conseils sur la mise en place ou demandez à votre médecin de vous recommander d'autres modèles et d'autres styles.
  • Votre masque est usé. Inspectez l'état de la bulle du masque pour identifier les signes d'usure, de raideur, des fentes ou des fissures. Remplacez toutes les pièces qui ne sont pas en bon état.
  • Votre masque est sale : le silicone peut absorber des contaminants comme le sébum, la sueur, la saleté et les crèmes de soins pour le visage. Un contact prolongé avec ces contaminants peut irriter la peau. Vous devez laver votre masque quotidiennement conformément aux instructions de votre guide d'utilisation. Vous devez également vous laver le visage avant de vous coucher, de préférence avec un savon au pH neutre. Nous vous conseillons aussi d'éviter d'utiliser des lotions et des crèmes pour le visage là où le masque entre en contact avec votre visage car ces produits peuvent nuire à l'étanchéité du masque et affecter progressivement la qualité de la bulle.

Si votre peau est sensible ou irritée, veuillez poser une bande adhésive poreuse hypoallergénique (demandez à votre pharmacien) sur les zones sensibles pour créer une protection entre la peau et le masque. Si les irritations cutanées persistent, veuillez en parler à votre médecin.

Un traitement par PPC peut provoquer une irritation nasale; un débit d'air constant, en particulier avec des pressions de traitement élevées, peut engendrer de la sécheresse, une irritation et des saignements nasaux. Les humidificateurs soulagent l'irritation nasale et la sécheresse en ajoutant de la chaleur et de l'humidité à l'air produit par la PPC ou le système à deux niveaux de pression. La plupart des pharmacies vendent des huiles pour le nez vous permettant de traiter et d'éviter la sécheresse nasale.

Le téléchargement du guide d'utilisation de votre masque est facile. Choisissez votre masque ici, cliquez sur le bouton «Assistance» puis allez dans la section «Téléchargement».

Références

  • 01

    Teschler et al. Effect of mouth leak on effectiveness of nasal bilevel ventilator assistance and sleep architecture. Eur Respir J 1999.

Informations supplémentaires sur les masques