Bénéfices du traitement

 The good news

Compte tenu des nombreux risques de santé associés, il est important de prendre l'apnée du sommeil au sérieux.

Il est cependant possible de traiter cette pathologie, et la plupart des patients suivant un traitement en retire des bénéfices considérables :

  • Dans de nombreux cas, le traitement a montré sa capacité à atténuer les symptômes de l'apnée du sommeil comme la somnolence diurne, les états dépressifs, l'angoisse, la perte de mémoire et de concentration et une mauvaise qualité de vie (en particulier en ce qui concerne la performance au travail et les relations conjugales et familiales).
  • En traitant votre apnée du sommeil, vous pouvez réduire les risques associés et améliorer votre santé générale1.
  • Une apnée du sommeil non traitée est également associée à des symptômes comme les palpitations, le vertige, l'évanouissement, l'essoufflement et des douleurs thoraciques. Tous ces symptômes peuvent être réduits grâce à un traitement de l'apnée du sommeil2-3-4.
  • Les personnes apnéiques sont souvent trop fatiguées pour faire de l'exercice, ce qui peut contribuer à une aggravation de leurs pathologies sous-jacentes. Les personnes obèses traitées pour leur apnée du sommeil ont plus d'énergie, ce qui peut les inciter à faire de l'exercice et à perdre du poids5. Perdre du poids peut réduire l'apnée du sommeil chez certaines personnes6.
  • Traiter votre apnée du sommeil lorsque vous êtes en convalescence après une maladie grave vous aide à combattre votre fatigue et vous donne la motivation de suivre un programme de rééducation7.

Si vous pensez souffrir d'apnée du sommeil, vous pouvez retrouver une bonne nuit de sommeil et votre dynamisme en quelques étapes seulement !

Répondez à ce questionnaire pour voir si vous êtes potentiellement à risque.

Références

  • 01

    Babu et al. Type 2 diabetes, glycemic control, and continuous positive airway pressure in obstructive sleep apnea. Arch Intern Med 2005; 165: 447-452.

  • 02

    Wolk et al. Sleep-disordered breathing and cardiovascular disease. Circulation 2003; 108: 9-12.

  • 03

    Buchner et al. Continuous positive airway pressure treatment of mild to moderate obstructive sleep apnea reduces cardiovascular risk. Am J Respir Crit Care Med 2007; 176(12): 1274-1280.

  • 04

    Marin JM, Carrizo SL, Vicente E, Agusti AG. Long-term cardiovascular outcomes in men with obstructive sleep apnoea-hypopnoea with or without treatment with continuous positive airway pressure: an observational study. Lancet. 2005 Mar 19-25;365(9464°/1046-53.

  • 05

    Lianne M. Tomfohr, MS, Sonia Ancoli-Israel, PhD, Jose S. Loredo, MD, and Joel E. Dimsdale, MD. Effects of Continuous Positive Airway Pressure on Fatigue and Sleepiness in Patients with Obstructive SleepApnea: Data from a Randomized Controlled Trial. Sleep. 2011 January 1;Supported by grants HL44915 (JED), AG08415 (SAI),and RR 00827 (University of California San Diego General Clinical Research Center grant). 34(1): 121-126.

  • 06

    Romero-Corral A, Caples SM, Lopez-Jimenez F, Somers VK. Interactions between obesity and obstructive sleep apnea: implications for treatment. Chest. 2010 Mar; Au moment de la rédaction de ce manuscrit, les recherches du Dr Romero-Corral étaient financées par une bourse post-doctorale de l'American Heart Association. Dr Caples est subventionné par la bourse HL99534 des NIH. Dr Lopez-Jimenez a remporté le prix Clinical Scientist Development Award de l'American Heart Association. Dr Somers est subventionné par les bourses HL-65176, HL-73211 et 1UL1 RR024150 des NIH et par le Mayo Clinic College of Medicine. 137(3):711-9.

  • 07

    Engleman HM, Douglas NJ. Sleep. 4: Sleepiness, cognitive function, and quality of life in obstructive sleep apnoea/hypopnoea syndrome. Thorax. 2004 Jul; 59(7):618-22.

Informations supplémentaires sur l'apnée du sommeil