Apnée du sommeil et poumons

La bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO) est souvent associée à l'apnée du sommeil. Des études ont en fait montré que la prévalence du syndrome d'apnée obstructive du sommeil (SAOS) chez les personnes atteintes d'une BPCO est supérieure à celle de la population générale1.

La BPCO est une détérioration progressive du système respiratoire à cause du blocage des voies aériennes et de la diminution du débit d'air. Ce problème peut s'appliquer à plusieurs troubles pulmonaires comme l'emphysème, la bronchite chronique et dans certains cas l'asthme chronique.

Si vous souffrez d'une bronchopneumopathie chronique obstructive, vous présentez peut-être des symptômes qui affectent considérablement votre sommeil comme :

  • la toux ;
  • les douleurs thoraciques ;
  • la nycturie.

En outre, les médicaments utilisés dans le traitement de la BPCO peuvent provoquer une insomnie ou une somnolence diurne2. Le simple fait de devoir vous réveiller pour prendre des médicaments en respectant un horaire peut perturber votre sommeil.

Les patients souffrant d'une BPCO et d'apnée du sommeil sont atteints du «syndrome de recouvrement» qui peut engendrer une fatigue extrême et d'autres problèmes de santé.

Si vous souffrez d'une BPCO et d'apnée du sommeil, consultez votre médecin à propos d'un traitement ResMed adapté. Des options de traitement comme la ventilation non invasive (VNI) peuvent vous aider à réduire la sensation d'essoufflement et améliorer votre respiration3. Un traitement approprié peut surtout vous aider à réduire la fréquence des hospitalisations ainsi que la mortalité3. ResMed participe à de nombreux essais internationaux qui évaluent les avantages de la VNI sur la mortalité, la qualité de vie et d'autres résultats chez les patients souffrant d'une BPCO.

Grâce à des solutions innovantes, ResMed peut vous aider à retrouver une vie normale. Découvrez les bénéfices du traitement. 

Références

  • 01

    Carlos Zamarrón, Vanesa García Paz, Emilio Morete, and Felix del Campo Matías. Association of chronic obstructive pulmonary disease and obstructive sleep apnea consequences. Int J Chron Obstruct Pulmon Dis. Dec 2008; 3(4): 671-682.

  • 02

    National Sleep Foundation : « Chronic Obstructive Pulmonary Disease and Sleep. »

  • 03

    Lightowler, J.V., et al., Non-invasive positive pressure ventilation to treat respiratory failure resulting from exacerbations of chronic obstructive pulmonary disease: Cochrane systematic review and meta-analysis. BMJ, 2003. 326(7382): p. 185.

Informations supplémentaires sur les risques