Diagnostic et traitement de la BPCO

Comment la BPCO est-elle diagnostiquée ?

Votre médecin diagnostiquera votre BPCO sur la base de vos symptômes et de vos antécédents médicaux1. Le principal test de diagnostic de la BPCO est un test de la fonction pulmonaire appelé spirométrie. Le test consiste à vous faire souffler dans un tuyau et à mesurer le volume d'air expiré. Si vous souffrez d'une BPCO hypercapnique et/ou hypoxie stable, le test principal de diagnostic est l'analyse des gaz du sang.

Quel est le traitement de la BPCO ?

Pour les fumeurs, il faut premièrement s'arrêter de fumer pour ralentir la progression de la maladie2. Des médicaments vous seront également prescrits pour vous aider à gérer les symptômes et pour réduire la fréquence et la sévérité des exacerbations2. Un programme de réhabilitation pulmonaireà base d'exercices et d'éducation vous permettra de gérer votre maladie.

Si votre maladie est suffisamment grave pour engendrer des faibles niveaux d'oxygène, une oxygénothérapie peut être recommandée pour soulager les symptômes comme l'essoufflement.

Un type de ventilation assistée appelée ventilation non invasive (VNI) est une option de traitement à la disposition des patients souffrant de BPCO en plus des traitements standard4. La VNI consiste à fournir de l'air dans vos poumons par l'intermédiaire d'un appareil de ventilation et d'un masque.

Références

Informations supplémentaires sur la BPCO

La cause principale de la BPCO est le tabagisme. Les fumeurs ont donc un risque plus important ...