Syndrome obésité-hypoventilation (SOH)

Le syndrome obésitéhypoventilation (SOH) est défini comme une hypercapnie diurne chronique chez les patients obèses (patients dont l'IMC est > à 30 kg/m2) avec une PaCO2 diurne supérieure à 45 mmHg, après exclusion des autres causes de l'hypoventilation1.



90 % des patients SOH souffrent également du syndrome d'apnée obstructive du sommeil (SAOS)2.

Qu'est-ce que le SOH ?

Le SOH est défini comme étant une hypercapnie diurne chronique des patients obèses après que toutes les autres causes d'hypoventilation aient été éliminées.

Pourquoi traiter le SOH ?

Il est important de pouvoir reconnaître le SOH chez vos patients et de le traiter.

Pourquoi traiter le SOH ?

Pourquoi traiter le SOH ?

Il est important de pouvoir reconnaître le SOH chez vos patients et de le traiter.

Les options de traitement du syndrome obésité-hypoventilation

Les options de traitement du syndrome obésité-hypoventilation

Les options de traitement du SOH recommandées incluent une perte de poids contrôlée et une ventilation non invasive.

Optimiser le traitement par ventilation

L'observance est critique pour les patients en ventilation non invasive.

Optimiser le traitement par ventilation

Optimiser le traitement par ventilation

L'observance est critique pour les patients en ventilation non invasive.

Effets sur la santé du patient

Effets sur la santé du patient

En savoir plus sur les effets positifs du traitement par VNI sur les patients SOH.

Entretien du matériel

Sensibilisez vos patients à l'importance critique du remplacement régulier des consommables pour la réussite de leur traitement.

Entretien du matériel

Entretien du matériel

Sensibilisez vos patients à l'importance critique du remplacement régulier des consommables pour la réussite de leur traitement.

Références

  • 01

    Olson AL, Zwillich C.The obesity hypoventilation syndrome Am J Med. 2005 Sep; 118(9): 948-56.

  • 02

    Kessler R, Chaouat A, Schinkewitch P, Faller M, Casel S, Krieger J, Weitzenblum E. (2001) The obesity-hypoventilation syndrome revisited: A prospective study of 34 consecutive cases. Chest 120:369-376.