Notre histoire

En 1981, le professeur Colin Sullivan et ses collègues de l’Université de Sydney décrivent et développent la pression nasale positive continue (CPAP), premier traitement non invasif efficace du syndrome d’apnée obstructive du sommeil (OSA).

Après avoir publié leurs premiers résultats positifs dans Lancet et breveté cette technologie révolutionnaire, M. Sullivan se met en quête d’un partenaire compatible en mesure de l’aider à la commercialiser. En 1986, il contacte Chris Lynch, directeur général du Baxter Centre for Medical Research et vice-président de la R&D de Baxter Healthcare, lequel fait à son tour appel à son collègue de Baxter, le docteur Peter Farrell.

En 1987, M. Farrell investit dans la technologie de Colin Sullivan pour le compte de Baxter en vue de perfectionner le prototype de CPAP et de procéder à des essais cliniques sur un groupe de patients souffrant d’apnée du sommeil grave. En 1989, après que Baxter renonce pour diverses raisons à s’aventurer sur le marché de l’apnée du sommeil, M. Farrell fonde ResMed (contraction de « Respiratory Medicine ») pour racheter à Baxter la technologie de traitement de l’apnée du sommeil de M. Sullivan, commercialiser son prototype de dispositif CPAP et permettre une production évolutive dudit prototype. En d’autres termes, pour faire découvrir la CPAP au monde entier.

Depuis lors, ResMed a tenu la promesse de M. Farrell en produisant des masques CPAP, des machines CPAP et des ventilateurs de maintien des fonctions vitales à domicile plus confortables, plus silencieux et plus simples d’utilisation. ResMed est également devenu leader mondial des logiciels de suivi à distance et d’autosurveillance, qui permettent à plus de trois millions de patients dans le monde d’être suivis à distance par des cliniciens. Ces logiciels ont prouvé leur capacité à augmenter le taux d’adhésion des patients à leurs traitements et l’efficacité opérationnelle des cliniciens.

Voici quelques exemples des dernières nouveautés notables :

·         2017 : AirTouch F20, un masque facial intégral doté d’une bulle en mousse à mémoire de forme pour un confort révolutionnaire

·         2017 : AirMini, le plus petit dispositif CPAP au monde pesant moins de 450 grammes, offrant un système d’humidification sans eau et fonctionnant à l’aide d’une application mobile

·         2016 : Le masque nasal et le masque facial intégral AirFit 20 intégrant la bulle en silicone InfinitySeal et convenant respectivement à 99 et à 97 pour cent des personnes1-4

·         2015 : S+, le tout premier système de suivi du sommeil sans contact (le système de suivi nouvelle génération est le SleepScore Max, commercialisé en novembre 2017 par SleepScore Labs, une coentreprise entre ResMed, Dr. Oz et Pegasus Capital)

·         2014 : Les machines CPAP de la série Air10, plus petites, plus silencieuses et connectées au cloud

·         2014 : AirSense 10 AutoSet for Her, le seul appareil CPAP au monde conçu spécialement pour le traitement d’apnée du sommeil obstructive légère ou modérée touchant spécifiquement les femmes

·         2014 : Astral, un ventilateur de maintien des fonctions vitales portable, léger et adapté à une utilisation à domicile. En 2016, il est devenu le premier ventilateur à permettre un suivi à distance connecté via le cloud

Le chiffre d’affaires de ResMed pour son premier exercice fiscal en 1990 était inférieur à 1 million de dollars et l’entreprise ne comptait que 9 employés. En juillet 2017, ResMed figurait au S&P 500 et affichait une capitalisation boursière supérieure à 10 milliards de dollars et un chiffre d’affaires annuel dépassant les 2 milliards de dollars. L’entreprise emploie plus de 6 000 personnes dans le monde et exerce ses activités dans plus de 120 pays.

Aujourd’hui, le fondateur de ResMed Peter Farrell est président du conseil d’administration de ResMed. Son fils Michael, « Mick » Farrell, employé de ResMed depuis plus de 15 ans, en est le PDG depuis 2013.

References

  • 01

    Étude interne sur la mise en place du masque AirFit F20 de ResMed par des patients CPAP existants réalisée en Australie entre mars et avril 2016.

  • 02

    Étude interne sur la mise en place du masque AirFit F20 de ResMed par des patients CPAP existants réalisée aux États-Unis en avril 2016.

  • 03

    Étude interne sur la mise en place du masque AirFit F20 de ResMed par des patients CPAP existants réalisée dans les zones UE/APAC en juin 2016.

  • 04

    Étude internationale interne sur la mise en place du masque AirFit N20 de ResMed par des patients CPAP nouveaux et existants réalisée en novembre 2015.