iVAPS par rapport à une VNI standard

Randomised trial of ‘intelligent’ autotitrating ventilation versus standard pressure support non-invasive ventilation: Impact on adherence and physiological outcomes1

JULIA L. KELLY, JAY JAYE, RACHEL E. PICKERSGILL, MICHELLE CHATWIN, MARY J. MORRELL AND ANITA K. SIMONDS

Introduction

Une ventilation non invasive (VNI) efficace nécessite des réglages optimaux du ventilateur. L'aide inspiratoire intelligente pour une ventilation alvéolaire cible (iVAPS) fournit des ajustements automatiques déterminés en fonction des besoins du patient.

L'intolérance du patient au niveau d'aide inspiratoire (AI) requis pour un bénéfice thérapeutique est courante.

L'étude

L'étude étudie l'hypothèse selon laquelle l'iVAPS n'est pas inférieure à la ventilation AI standard lorsque les réglages sont déterminés par un professionnel expérimenté.

Méthodes

Vingt-trois patients récemment diagnostiqués avec une hypoventilation nocturne à cause d'une pneumopathie obstructive ou restrictive chronique ont été randomisés entre un traitement iVAPS et un traitement AI standard pendant un mois. Ils ont ensuite suivi l'autre traitement pendant un mois.

Résultats

Dix-huit patients ont suivi les deux traitements.

L'utilisation nocturne moyenne du mode iVAPS était supérieure à celle du mode AI standard, et les patients ont indiqué une préférence pour l'iVAPS par rapport à l'AI.

L'oxygénation nocturne et la pression partielle du dioxyde de carbone transcutané (PtcCO2) étaient identiques dans les deux modes.

La durée totale, la latence, l'efficacité et l'architecture du sommeil étaient comparables, de même que les micro-éveils.

Il n'y avait pas de changements notables de la spirométrie ou de la force des muscles respiratoires.

Les auteurs ont fait des commentaires suivants :

"Au cours de cette étude, les pressions plus faibles en mode iVAPS ont peut-être contribué à la préférence des patients pour ce mode et à une observance accrue."

Référence

  • 01

    Kelly JL et al. Randomized trial of ‘intelligent’ autotitrating ventilation versus standard pressure support non-invasive ventilation: Impact on adherence and physiological outcomes Respirology (2014) May;19(4):596-603.