SERVE-HF, l'étude la plus importante au monde sur les troubles respiratoires du sommeil dans l'insuffisance cardiaque, termine son recrutement

Résultats, prévus pour 2016, devant démontrer l'impact d'un traitement efficace de l'apnée centrale du sommeil, la morbidité et la mortalité chez les insuffisants cardiaques

AMSTERDAM, 3 septembre 2013 --ResMed (NYSE: RMD), un leader en médecine du sommeil et de la ventilation, a annoncé aujourd'hui à l'occasion du congrès de la société européenne de cardiologie 2013 que SERVE HF a terminé son recrutement.1 SERVE HF est une étude internationale randomisée de 1 325 participants étudiant l'impact potentiellement positif du traitement sur l'apnée centrale du sommeil et l'amélioration de la survie et des résultats des insuffisants cardiaques stables.

En Europe , on estime que 14 millions de personnes sont des insuffisants cardiaqueset les troubles respiratoires associés à l'apnée centrale sont reconnus comme étant un facteur très prévalent de comorbidité chez ces personnes. Compte tenu qu'environ 30 à 50 % des insuffisants cardiaques sont potentiellement en danger,3,4,5 les résultats de SERVE-HF peuvent avoir des conséquences importantes pour la gestion future des patients.

"La conclusion du recrutement pour SERVE HF est une étape importante de cet essai majeur, " estime le co-investigateur principal, le professeur Martin Cowie du Royal Brompton Hospital à Londres. "Le dévouement des investigateurs de SERVE-HF et la collaboration étroite entre les spécialistes du sommeil et les cardiologues ont été décisifs. Nous sommes impatients de découvrir les résultats en 2016 et d'avoir une compréhension plus complète de l'importance du traitement de l'apnée centrale du sommeil chez les insuffisants cardiaques."

Pour la première fois, SERVE-HF fournira des preuves tangibles de l'impact sur la santé d'un traitement efficace des insuffisants cardiaques souffrant de troubles respiratoires associés à l'apnée centrale du sommeil. L'essai, qui a commencé en 2008, est sponsorisé par ResMed. Conçu comme une étude basée sur les évènements, sa conclusion est anticipée d'ici à la mi-2015 et les résultats devraient être disponibles au cours du premier semestre 2016.

Apnée centrale du sommeil 

Des études ont montré que les patients présentant une respiration crescendo/decrescendo, appelée apnée centrale du sommeil avec respiration de Cheyne-Stokes (ACS-RCS) souffrent d'une qualité de vie dégradée et une mortalité accrue.6,7,8 Entre 30 et 50 % des insuffisants cardiaques sont susceptibles de souffrir d'une apnée centrale du sommeil,3,4,5 ce qui signifie que cette pathologie touche probablement des millions de personnes en Europe vivant avec une insuffisance cardiaque stable. Toutefois, des études ont indiqué que le traitement de l'ACS-RCS avec la ventilation auto-asservie (ASV) PaceWaveTM pendant le sommeil normalise la respiration, améliore la fonction cardiaque7 et peut engendrer une augmentation de la survie et une meilleure qualité de vie.8,9,10

À propos de SERVE-HF11

SERVE-HF est effectué dans plus de 80 sites en Allemagne, en France, au  R.U., en Norvège, en Suède, au Danemark, en Finlande, en Australie, en Suisse, aux Pays-Bas et en  République tchèque.

L'objectif principal de l'étude est de déterminer si la gestion de l'ACS-RCS avec la technologie de ventilation minute auto-asservie  PaceWave™ ResMed (intégré dans les appareils AutoSet CS™ et VPAP™ Adapt) augmente les taux de survie et réduit le fardeau des hospitalisations dans cette population de patients. L'ASV est une méthode intelligente de ventilation non invasive qui contrôle et stabilise en permanence la respiration des individus souffrant de troubles respiratoires du sommeil pendant la nuit.

"L'objectif de SERVE HF est de non seulement évaluer les taux de survie mais également de déterminer si la ventilation auto-asservie améliore la qualité de vie, le sommeil et les changements physiologiques associés à l'insuffisance cardiaque," explique le Professeur Cowie. "En outre, une analyse économique de santé sera effectuée pour évaluer les bénéfices économiques potentiels du traitement."

"Compte tenu de la prévalence de l'apnée centrale du sommeil dans l'insuffisance cardiaque, particulièrement pour les hommes, son traitement pourrait être crucial pour améliorer les résultats de l'insuffisance cardiaque à l'avenir ajoute " l'autre investigateur principale, le professeur Helmut Teschler, directeur médicale du  service de pneumologie de la clinique Ruhrland, d'Essen en Allemagne.

Même s'il existe des liens établis entre les troubles respiratoires du sommeil et l'insuffisance cardiaque,9 le diagnostic, le traitement et la gestion des troubles respiratoires du sommeil restent le domaine de la médecine du sommeil et respiratoire avec jusqu'à ce jour une implication limitée des cardiologues. L'objectif de l'étude est d'encourager les cardiologues à plus s'investir dans la gestion des troubles respiratoires du sommeil des insuffisants cardiaques.

Des informations supplémentaires, des mises à jour et des nouvelles sont disponibles en consultant le site dédié de SERVE HF www.servehf.com.

REMARQUES À L'INTENTION DES ÉDITEURS

Troubles respiratoires du sommeil dans l'insuffisance cardiaque : Groupe de travail européen 

La réunion inaugurale d'un nouveau groupe de travail européen dédié spécifiquement à l'identification des besoins non pris en charge et à l'amélioration des résultats des insuffisants cardiaques souffrant de troubles respiratoires du sommeil aura lieu le 2 septembre 2013. Incluant un groupe de professionnels chevronnés dans les domaines de la cardiologie et des troubles respiratoires du sommeil, le Groupe de travail va passer les deux prochaines années à soutenir ResMed dans l'amélioration et la sensibilisation des soins optimaux pour ces patients.  

ResMed  en bref

ResMed conçoit, fabrique et distribue des équipements médicaux destinés au traitement, diagnostic et gestion des troubles respiratoires du sommeil et d'autres troubles respiratoires. Nous nous consacrons au développement de produits innovants pour améliorer la vie des personnes atteintes de ces pathologies et à la sensibilisation des patients et des professionnels de santé sur les conséquences potentiellement graves des troubles respiratoires du sommeil non traités. Pour plus de renseignements sur  ResMed, veuillez consulter  www.resmed.com.

Contacts presse 

Pour plus d'informations sur SERVE-HF ou le groupe de travail européen sur les troubles respiratoires du sommeil dans l'insuffisance cardiaque, veuillez contacter :

Tim Cockroft

RM Eclipse

+44 207 861 2805

+44 7957 325 583

tim@rmeclipse.com

Odile Bigaignon

Directrice cardiologie, Europe

ResMed 

+33 426 100 245

+33 6 26 38 55 58

Odile.Bigaignon@resmed.com

Holger Woerhle

Directeur médical de l'étude SERVE-HF et directeur médical Europe

ResMed 

+49 160 538 60 00

Holger.Woehrle@resmed.com   

Gretchen Griswold

Directrice, Communications d'entreprise internationale

ResMed

+1 858 836 6789

Gretchen.Griswold@resmed.com

Références

1 Cowie M, Teschler H. Treatment of predominant central sleep apnoea by adaptive servo ventilation in patients with heart failure (Serve-HF). Disponible sur : http://clinicaltrials.gov/ct2/show/NCT00733343 [dernière consultation, juillet 2013].

2 Les données sur l'insuffisance cardiaque en Europe sont incomplètes. Une estimation courante est 14 millions d'Européens  J Am Coll Cardiol 2009;53:1960-64, ce qui correspond à environ 3,3 % de la population de l'UE de plus de 14 ans. Une comparaison basée sur la population de la prévalence de l'insuffisance cardiaque entre Framingham, Massachussets  (NHLBI, 2006 cahier de graphes sur les maladies cardiovasculaires et pulmonaires, Table 5-42) et  Rotterdam (voir European Heart Journal 1999 Mar;20(6):447-55) suggérant des taux à peu près identiques de prévalence de l'insuffisance cardiaque (environ 3,5 %).

3 Akiko Noda et al. Therapeutic strategies for sleep apnea in hypertension and heart failure. Pulmonary Medicine 2013;814169.  

4 Olaf Oldenburg et al., Sleep-disordered breathing in patients with symptomatic heart failure. European Journal of Heart Failure 2006;doi:10.1016/j.ejheart.2006.08.003.

5 Paulino et al. Prevalence of sleep-disordered breathing in a 316-patient French cohort of stable congestive heart failure. Archives of Cardiovascular Disease 2009;102:169-75.

6 Pina et al. Pathophysiological and clinical relevance of simplified monitoring of nocturnal breathing disorders in heart failure patients. European Journal of Heart Failure 2009;11:264-72;doi:10.1093/eurjhf/hfp006

7 Sharma et al. Adaptive servo-ventilation for treatment of sleep-disordered breathing in heart failure: A systematic review and meta-analysis. Chest 2012;142(5):1211-21.

8 Carole Philippe et al. Compliance with and efficacy of adaptive servo-ventilation (ASV) versus continuous positive airway pressure (CPAP) in the treatment of Cheyne-Stokes respiration in heart failure over a six month period. Heart 2006;92(3):337-42.Epub 2005 Jun 17.

9 Carmona-Bernal et al. Quality of life in patients with congestive heart failure and central sleep apnea. Sleep Medicine 2008;9(6):646-51.

10 Olaf Oldenburg. Cheyne-Stokes Respiration in Chronic Heart Failure – Treatment With Adaptive Servoventilation Therapy. Circulation Journal 2012;Vol.76.

11 Martin Cowie et al. Rationale and design of the SERVE-HF study: treatment of sleep-disordered breathing with predominant central sleep apnoea with adaptive servo-ventilation in patients with chronic heart failure. Eur J Heart Fail 2013;15(8):937-43.