Oxygénothérapie à haut débit (OHD)

L'oxygénothérapie à haut débit est une forme d'aide inspiratoire utilisé en milieu hospitalier. De l'oxygène, souvent associé à de l'air sous pression et une humidification, est fourni au patient en fonction de débits plus élevés que ceux utilisés traditionnellement en oxygénothérapie.

Une oxygénothérapie traditionnelle va jusqu'à 16 l/min et une oxygénothérapie à haut débit peut aller jusqu'à 60 l/min.1

L'oxygénothérapie est habituellement fournie en utilisant un mélangeur connecté à une sortie murale, un humidificateur, un circuit chauffant et une canule nasale.  

L'oxygénothérapie à haut débit réduit l'effort respiratoire.2

Ce débit chaud, humidifié et constant améliore l'échange gazeux et réduit l'effort respiratoire. 3

Oxygénothérapie à haut débit et insuffisance respiratoire aiguë

L'oxygénothérapie à haut débit est couramment utilisée chez les patients souffrant d'insuffisance respiratoire aiguë (c.-à-d. insuffisance respiratoire hypoxémique) en milieu hospitalier. Les patients sont habituellement en soins intensifs et ont besoin d'une aide respiratoire afin de stabiliser la respiration et contrôler les gaz sanguins.

Oxygénothérapie à haut débit et pathologies chroniques

L'oxygénothérapie à haut débit humidifiée a été utilisée avec réussite dans le traitement de la BPCO, de la bronchectasie, des cancers en phase terminale et chez les patients ne pouvant pas être intubés.3

L'oxygénothérapie à haut débit sert à : 2

  • éliminer la plupart de l'espace mort anatomique ;
  • créer un réservoir élevé de FiO2 dans la cavité nasale ;
  • améliorer l'échange gazeux ;
  • diminuer considérablement l'effort respiratoire.

Autres effets positifs de l'oxygénothérapie à haut débit (avec humidification) : 2

  • l'utilisation d'un gaz humidifié (réchauffé) permet de rendre le mucus plus fluide et aide au rétablissement des voies aériennes (p. ex. après une opération chirurgicale) ;
  • réduction de la détresse respiratoire ;
  • moins de dyspnées (respiration difficile ou essoufflement) et sécheresse buccale et amélioration générale du confort ;
  • facilité de configuration – la canule est plus facile à mettre en place qu'un masque à oxygène ;
  • faible niveau d'observance du patient requis (une sédation est possible mais pas obligatoire) ;
  • le système est très confortable et permet aux patients de communiquer.

Canule nasale à haut débit AcuCare™ ResMed

La canule nasale à haut débit AcuCare fournit une oxygénothérapie à haut débit aux patients souffrant d'une insuffisance respiratoire aiguë. La canule est conçue pour fournir une oxygénothérapie continue jusqu'à un débit maximum de 60 l/min.

La canule nasale à haut débit AcuCare est destinée à une utilisation par un seul patient (sept jours au maximum) dans un environnement hospitalier/clinique. La canule a été conçue pour fournir un confort et une facilité d'utilisation irréprochables aux patients nécessitant une oxygénothérapie à haut débit.

Références

  • 01

    Lindenauer PK et al. Outcomes associated with invasive and noninvasive ventilation among patients hospitalized with exacerbations of chronic obstructive pulmonary disease. JAMA Intern Med. Dec 1, 2014;174(12):1982–93.

  • 02

    Dysart K et al. Research in high flow therapy: mechanisms of action. Respir Med. 2009 Oct;103(10):1400-5.

  • 03

    Gotera C et al. Clinical evidence on high flow oxygen therapy and active humidification in adults. Rev Port Pneumol. 2013 ; 19(5):217-227.

Informations supplémentaires sur la ventilation