Résultats pour les patients souffrant d'une pneumopathie restrictive

Chez les patients atteints d'une pathologie de la paroi thoracique, la VNI permet d'améliorer les gaz du sang artériel pendant la journée, ainsi que les symptômes associés à l'insuffisance respiratoire.1

  • Amélioration de l'échange gazeux avec une augmentation de la PO2 et une diminution de la PCO2
  • Amélioration de l'hémodynamique avec une diminution de la pression artérielle pulmonaire et une augmentation de la fonction ventriculaire droite
  • Réduction du travail respiratoire
  • Normalisation de la structure du sommeil, avec une diminution du nombre d'épisodes apnéiques
  • Réduction du nombre d'admissions à l'hôpital
  • Amélioration de la qualité de vie
  • Apaisement des dyspnées

 

Références

  • 01

    Nickol AH, Hart N, Hopkinson NS, Moxham J, Simonds A, Polkey MI. (2005) Mechanisms of improvement of respiratory failure in patients with restrictive thoracic disease treated with non-invasive ventilation. Thorax Sep; 60(9):754-60

Informations supplémentaires sur les pneumopathies restrictives