Ventilation invasive (VI)

La ventilation invasive mécanique peut sauver la vie de vos patients qui sont atteints de troubles respiratoires. L'adjectif « invasive » est utilisé si la ventilation utilise un instrument pénétrant par la bouche (comme un tube endotrachéal), le nez ou la peau (comme une canule de trachéostomie à travers une incision dans la trachée), en guise de voie aérienne artificielle.1

Les objectifs de la ventilation mécanique sont principalement de fournir de l'oxygène, d'évacuer le dioxyde de carbone, de diminuer l'effort respiratoire et d'inverser les états potentiellement fatals comme l'hypoxémie, l'insuffisance d'oxygénation dans le sang artériel, l'acidose respiratoire progressive aiguë ou l'accumulation de dioxyde de carbone dans le sang.1

Deux types de tube sont utilisés pour la ventilation invasive mécanique :

  • la canule endotrachéale standard – insérée par le nez ou la bouche, la canule endotrachéale standard assure l'étanchéité des voies aériennes lorsque le ballonnet est gonflé et étanche, et est principalement utilisé chez les patients adultes présentant des insuffisances respiratoires aiguës. Une canule endotrachéale sans ballonnet peut être utilisée chez les patients pédiatriques.2
  • la canule de trachéostomie – insérée par une stomie, une ouverture réalisée pendant une opération chirurgicale au niveau de la trachée, la canule de trachéostomie est utilisée chez les patients nécessitant une ventilation mécanique à long terme. Elle existe avec ou sans ballonnet ; les canules de trachéostomie assurent l'étanchéité des voies aériennes pour contrôler la ventilation mécanique, alors que les canules à ballonnet plaqué ou sans ballonnet peuvent être introduites lorsque le patient est plus stable.

La ventilation invasive peut être utilisée pendant l'insuffisance respiratoire aiguë, le sevrage et l'insuffisance respiratoire chronique, lorsque la ventilation non invasive ne peut pas être gérée correctement. Elle peut également être utilisée pour maintenir les voies aériennes du patient pendant une procédure chirurgicale, comme les intubations effectuées en soins intensifs.

Qu'elle soit utilisée en milieu hospitalier ou à domicile (ventilation mécanique à domicile), la ventilation mécanique invasive est couplée à une technologie de ventilation qui facilite de manière continue les échanges d'oxygène/échanges de dioxyde de carbone.3 Chez ResMed, nous proposons des appareils équipés de plusieurs modes utilisant les technologies les plus récentes pour un traitement le plus confortable et le plus efficace possible. Découvrez notre gamme de respirateurs pour ventilation invasive mécanique.

Références

Informations supplémentaires sur la ventilation