TRS et AVC

La majorité des patients victimes d'AVC et d'ischémie cérébrale transitoire (ICT) présentent également des troubles respiratoires du sommeil (TRS),1  parfois non diagnostiqués. Les effets fonctionnels étant plus importants chez les patients victimes d'AVC qui présentent des TRS2, vous devriez envisager un dépistage des TRS3 lorsque vous étudiez un AVC.

Les AVC peuvent potentiellement causer des TRS, en affectant :

  • les centres respiratoires, provoquant des apnées centrales du sommeil, ou
  • la tonicité musculaire, engendrant des apnées obstructives du sommeil.

Les TRS sont-ils un facteur de risque d'AVC ?

Les personnes souffrant de TRS peuvent être prédisposées aux AVC à cause de certains nombres de symptômes qu'elles présentent.

Notamment :

  • Les chutes répétées des niveaux d'oxygène dans le sang la nuit causées par les TRS peuvent provoquer une hypoxie nocturne intermittente , symptôme associé à une inflammation systémique.4
  • La fragmentation du sommeil provoquée par les TRS entraîne une activité sympathique.5

Quel est l'impact des TRS sur la rééducation après un AVC ? 

Les patients victimes d'un AVC et présentant des TRS montre en général une faible observance des programmes de rééducation post-AVC, principalement dû :

  • aux déficits causées par l'AVC, et
  • aux symptômes des TRS (somnolence diurne excessive, fatigue et fonctions cognitives dégradées notamment).

Comment reconnaître et diagnostiquer des TRS chez les patients ayant survécu à un AVC ?                        

Reconnaître des TRS chez des patients ayant survécu à un AVC est souvent compliqué car les symptômes associés aux TRS sont souvent attribués à l'AVC. Un historique complet du sommeil par les membres de la famille peut vous aider à déterminer si des TRS étaient présent avant l'AVC ou se sont développés a posteriori.

Références

  • 01

    Johnson KG, et al. J Clin Sleep Med. 2010

  • 02

    Martínez-García MA, et al. Am J Respir Crit Care Med. 2009

  • 03

    Wessendorf TE, et al. J Neurol. 2000

  • 04

    Drager LF, et al. Chest. 2011

  • 05

    Jelic S, et al. Trends Cardiovasc Med. 2008

Informations supplémentaires sur les maladies cardiovasculaires (MCV)