Bénéfices du traitement des ronflements

What happens during normal breathing?

Vous en avez assez de vous sentir fatigué(e) ? Vous voulez retrouver votre énergie ? Pour vous et pour votre partenaire, il s'agit simplement de récupérer de bonnes nuits de sommeil.

Selon plusieurs études, les ronflements exercent un effet néfaste sur les partenaires.1,2,3 Leur sommeil est interrompu, de sorte qu'ils peuvent souffrir de toutes les conséquences d'un sommeil de mauvaise qualité : fatigue, somnolence diurne, dépression légère et irritabilité. Ainsi, si vous prenez des mesures pour arrêter vos ronflements nocturnes, votre partenaire sera le premier à vous remercier.  

Votre corps vous remerciera également. Les ronflements sont en soi un signe que votre corps ne reçoit pas l'oxygène dont il a besoin pour fonctionner à son niveau optimal. Même les « simples » ronfleurs peuvent présenter un risque plus élevé de maladies cardiovasculaires que les non-ronfleurs3 et sont plus susceptibles de développer une hypertension artérielle dans les 4 ans suivant le début des ronflements.5

Et il ne s'agit pas uniquement des ronflements : les bénéfices du traitement du SAOS ont également été largement démontrés. Un traitement efficace peut également contribuer à soulager d'autres affections souvent associées aux apnées du sommeil, telles que les maladies cardiaques,6 le diabète7 et l'obésité8,9 et même aider à prévenir le développement de ces affections.

Références

  • 01

    Vecchierini MF & al. A custom-made mandibular repositioning device for obstructive sleep apnoea-hypopnoea syndrome: the ORCADES study. Sleep Med. 2016 Mar;19:131-40. doi: 10.1016.

  • 02

    Beninati W, Harris CD, Herold DL, Shepard JWJ : The effect of snoring and obstructive sleep apnea on the sleep quality of bed partners. Mayo Clin Proc1999 ; 74 : 955-8.

  • 03

    Étude réalisée par A+A Healthcare auprès de 95 patients porteurs de Narval CC (Equinoxe en France) en 2011.

  • 04

    Waller PC, Bhopal RS : Is snoring a cause of vascular disease ? An epidemiological review. Lancet 1989 ; I : 143-6.

  • 05

    Peepard,T. Prospective study of the association between sleep-disordered breathing and hypertension. N Engl J Med, 342 (2000), pp. 1378-1384.

  • 06

    Oldenburg et al.Sleep-disordered breathing in patients with symptomatic heart failure: a contemporary study of prevalence in and characteristics of 700 patients. Eur J Heart Fail 2007;9:251-257.

  • 07

    Einhorn et al, 'Prevalence of sleep apnoea in a population of adults with type 2 diabetes mellitus', Endocr Pract, 2007.

  • 08

    Valencia-Flores M, Orea A, Castano VA, Resendiz M, Rosales M, Rebollar V, Santiago V, Gallegos J, Campos RM, Gonzalez J, Oseguera J, Garcia-Ramos G, Bliwise DL. Prevalence of sleep apnea and electrocardiographic disturbances in morbidly obese patients. Obesity Research 2000;8(3):262-9.

  • 09

    Kent BD et al. J Thorac Dis. 2015 Aug; 7(8):1343-57: Insulin resistance, glucose intolerance and diabetes mellitus in OSA.

Plus d'informations sur les ronflements