Ronflements

Environ 40 % de la population indique souffrir de ronflements1 ; ce sont donc de nombreuses personnes qui ne bénéficient probablement pas du type de sommeil dont elles ont besoin pour mener une vie saine et énergique. Et ce nombre augmente considérablement lorsque vous prenez en compte l'ensemble des partenaires dont le sommeil est également perturbé par le grondement bruyant des ronflements.  

Éléments clés au sujet des ronflements

Les ronflements bruyants perturbent votre propre sommeil et celui de votre partenaire. C'est également le signe que vous pouvez présenter un syndrome d'apnées obstructives du sommeil. Renseignez-vous.

Qu'est-ce qui cause les ronflements ?

Lorsque nous dormons, les muscles de notre cou peuvent se relâcher au point que nos voies aériennes supérieures se referment partiellement. Ce resserrement des voies aériennes provoque une vibration qui entraîne des ronflements.

Options de traitement du syndrome d’apnées obstructives du sommeil et des ronflements

Options de traitement du syndrome d’apnées obstructives du sommeil et des ronflements

ResMed dispose de solutions pour les ronfleurs dont les ronflements ne sont pas issus du nez et qui présentent des apnées du sommeil, ainsi que pour les ronfleurs dont les ronflements ne sont pas issus du nez qui ne présentent pas d'apnées du sommeil. Découvrez les options thérapeutiques pour votre pathologie.

Bénéfices du traitement des ronflements

Lorsque vous prenez des mesures pour stopper vos ronflements, contrôler votre syndrome d'apnées obstructives du sommeil (SAOS) et récupérer un sommeil de qualité, tous les membres de votre foyer en bénéficient.

Bénéfices du traitement des ronflements

Bénéfices du traitement des ronflements

Lorsque vous prenez des mesures pour stopper vos ronflements, contrôler votre syndrome d'apnées obstructives du sommeil (SAOS) et récupérer un sommeil de qualité, tous les membres de votre foyer en bénéficient.

Référence

  • 01

    Ohayon MM et al. Snoring and breathing pauses during sleep: telephone interview survey of a United Kingdom population sample. BMJ. 1997;314:860-3.