FAQ : Comment puis-je rendre le masque de mon patient plus confortable ?

Mask comfort

Un masque confortable est plus facile à porter et fournit une meilleure expérience de traitement. Pour vous aider à améliorer l'expérience de votre patient et réduire la gêne, nous répondons ci-dessous aux questions fréquemment posées. 

 

Mon patient trouve que son masque est inconfortable à porter. Que dois-je faire ?

Si le masque de votre patient est inconfortable, ajustez-le de nouveau ou essayez une taille ou un type de masque différent. 

  • Mise en place. Un masque inconfortable peut être le résultat d'une mauvaise mise en place. Nous vous recommandons de mettre en place de nouveau le masque en suivant les instructions du guide d'utilisation du masque. Vous devez mettre en place le masque avec le patient dans sa position de sommeil car nos muscles faciaux se détendent en position allongée et se relâchent encore plus lorsque nous sommes endormis. Vous pouvez également consulter nos vidéos de mise en place du masque qui sont disponibles dans la section des masques pour PPC ou lire notre FAQ sur la mise en place du masque.
  • Taille. Si votre patient ne peut obtenir une étanchéité satisfaisante qu'en serrant le masque au point de ne plus être confortable, alors la taille du masque n'est peut-être pas la bonne. La taille requise peut varier d'un modèle de masque à un autre.
  • Type. Si le patient continue d'éprouver de la gêne en portant le masque, il est peut-être nécessaire de trouver un autre type de masque. ResMed propose des masques faciaux, des masques nasaux et des masques narinaires. Certains types et modèles de masque sont peut-être plus appropriés que d'autres. Découvrez ici la gamme complète des masques ResMed.

Si votre patient utilise un masque équipé de la molette de réglage MicroFit™, vérifiez que la molette est dans la position optimale. La modification importante de la position de la molette change l'ajustement et peut nuire au confort et à l'efficacité du traitement.

 

Le masque de mon patient fuit. Comment puis-je arrêter la fuite ?

Si le masque de votre patient fuit, il s'agit probablement d'un problème d'étanchéité ou d'ajustement. Les causes de la fuite d'un masque et les solutions possibles incluent : 

  • Mauvais ajustement. Nous vous recommandons d'ajuster de nouveau le masque en suivant les instructions du guide d'utilisation du masque. Vous devez mettre en place le masque avec le patient dans sa position de sommeil car nos muscles faciaux se détendent en position allongée et se relâchent encore plus lorsque nous sommes endormis. Vous pouvez également consulter nos vidéos de mise en place du masque qui sont disponibles dans la section des masques pour PPC ou lire notre FAQ sur la mise en place du masque.
  • Mauvais montage. Veuillez consulter le guide d'utilisation pour les instructions de montage du masque. Les guides sont téléchargeables à partir de la page Assistance Masque.
  • Mauvaise taille de masque. Votre prestataire de santé devrait pouvoir vous fournir la bonne taille de masque.
  • Mauvais type de masque. Si la taille du masque et l'ajustement sont corrects et les fuites persistent, votre patient a peut-être besoin d'un nouveau type de masque. Par exemple, un masque facial peut éliminer complètement toutes les fuites buccales. Découvrez ici la gamme complète des masques ResMed.
  • Le masque a besoin d'être remplacé. Le masque de votre patient fuit peut-être parce qu'il est vieux ou usé. Veuillez consulter le guide d'utilisation du masque ou lire notre FAQ sur le remplacement du masque.
  • Propreté. La saleté, le sébum et les résidus cutanés et ambiants peuvent s'accumuler sur le masque si celui-ci n'est pas nettoyé chaque jour. Vos patients doivent nettoyer leur masque chaque jour pour maximiser l'étanchéité et l'efficacité. Lisez notre FAQ sur le nettoyage du masque.

Si votre patient continue d'avoir des problèmes de fuite, pourquoi ne pas essayer un humidificateur chauffant  ou un des derniers modèles d'appareil à pression positive  ? Nos nouveaux appareils à pression positive mesurent et compensent automatiquement les fuites non intentionnelles pour garantir le maintien de la pression correcte. Les humidificateurs chauffants peuvent réduire considérablement la respiration par la bouche et la congestion nasale qui sont toutes les deux associées aux fuites. 

 

Mon patient dit que le masque est très bruyant la nuit. Que dois-je faire ? 

Si le masque de votre patient est bruyant, cela signifie peut-être que l'étanchéité n'est pas bonne. Gardez à l'esprit nos recommandations susmentionnées : vérifiez que le masque est bien ajusté, monté correctement, propre et en bon état. Si votre patient continue d'avoir des problèmes, essayez une taille ou un type différent de masque.

Veuillez ajuster le masque dans la position de sommeil du patient. Si le patient dort allongé sans oreiller, ajustez le masque dans cette position, de même s'il dort dans un fauteuil inclinable. Cela est important car les muscles faciaux se détendent en position allongée et se relâchent encore plus lorsque le patient est endormi.

Un masque bruyant est également une indication de fuite. Ce problème est courant si l'étanchéité du masque n'est pas bonne ou si le masque n'est pas correctement ajusté au visage de votre patient. Veuillez consulter la réponse précédente pour des suggestions de résolution de ce problème. 

 

Mon patient dit qu'il enlève souvent le masque pendant qu'il dort. Comment puis-je résoudre ce problème ? 

Si votre patient enlève le masque pendant qu'il dort, c'est peut être parce qu'il souffre de congestion nasale. Si votre patient a des antécédents de sinusite et d'allergies, un masque facial et/ou une humidification sont peut-être de meilleures solutions. 

 

Quel masque est plus confortable ? Le masque nasal ou le masque facial ?

Nous sommes tous différents. Les masques faciaux couvrent une plus grande partie du visage que les masques nasaux. Le choix est déterminé par les préférences personnelles et le type de masque le mieux adapté aux besoins du patient.

Nos masques faciaux sont une bonne option si vos patients souffrent de congestion nasale ou ont tendance à respirer par la bouche lorsqu'ils sont endormis.

Lorsque vous passez en revue les types de masque avec vos patients, vous devez tenir compte de facteurs tels que l'anatomie du visage, la pilosité faciale, la susceptibilité à la claustrophobie, le port de lunettes ou le désir des patients de pouvoir lire ou regarder la télévision tout en portant le masque.

 

Est-ce que la pilosité faciale peut gêner le confort ou l'étanchéité du masque de mon patient ? 

Si votre patient est barbu ou moustachu, certains masques sont peut-être plus appropriés que d'autres. Adressez-vous à votre prestataire de santé pour déterminer si un type de masque différent peut procurer plus de confort ou un meilleur ajustement.

 

Mon patient dit que le masque semble provoquer des irritations cutanées. Est-ce le signe que mon patient est allergique au masque ?

Les bulles de masque ResMed sont fabriquées en silicone. Les véritables réactions allergiques au silicone sont extrêmement rares. En fait, les irritations cutanées, les escarres et les ampoules sont plus fréquemment provoquées par d'autres facteurs associés plutôt que par le matériau.

Si votre patient présente des irritations cutanées, les raisons possibles sont les suivantes : 

  • La sangle du harnais est trop lâche ou trop serrée. Essayez de la réajuster ou de remplacer le harnais s'il est trop vieux ou trop usé. Le masque doit être aussi lâche que possible tout en créant une étanchéité.
  • Le masque est mal ajusté car sa taille n'est pas la bonne ou son style ne convient pas. Consultez le guide d'utilisation ou le guide de mise en place rapide pour les instructions d'ajustement. Un style différent de masque peut fournir un meilleur ajustement.
  • Le masque est vieux et usé. Inspectez l'état de la bulle du masque et de l'entourage rigide pour vérifier leur usure et souplesse ainsi que la présence éventuelle de fissures ou de déchirures. Remplacez le masque ou les pièces qui sont usées. La lecture de la FAQ sur le remplacement du masque vous sera peut-être utile. 
  • Le masque est sale. Le silicone peut absorber des contaminants comme le sébum, la sueur, la saleté et les crèmes de soins du visage. Un contact prolongé avec ces contaminants pendant la nuit peut irriter la peau. Vos patients doivent laver leur masque chaque jour, conformément aux instructions du guide d'utilisation, avec un savon doux ou un détergent liquide dilué et de l'eau chaude (30°C). Nous recommandons également que les patients se lavent le visage avant de se coucher de préférence avec un savon au pH neutre, afin d'enlever les excédents de sébum. Nous conseillons aussi d'éviter d'utiliser des lotions et des crèmes faciales là où le masque entre en contact avec le visage car ces produits peuvent nuire à l'étanchéité du masque et affecter progressivement la qualité de la bulle. La lecture de la FAQ sur le nettoyage du masque vous sera peut-être utile. 

Si votre patient continue d'avoir des problèmes d'irritations cutanées, le port d'une bande adhésive poreuse hypoallergénique sur les zones sensibles et irritées peut créer une protection entre la peau et le masque.

 

Le nez de mon patient semble être irrité par le masque. Que dois-je faire ?

Si votre patient souffre d'une irritation nasale, un humidificateur chauffant peut le soulager. Un débit d'air contant, en particulier avec des pressions de traitement élevées, peut engendrer de la sécheresse, une irritation et des saignements nasaux. Les humidificateurs soulagent l'irritation nasale et la sécheresse en ajoutant de la chaleur et de l'humidité à l'air produit par la PPC ou le système à deux niveaux de pression.

Des huiles pour le nez peuvent également être utilisées pour traiter et éviter la sécheresse.

 

Mon patient se réveille avec des marques faciales et une arête nasale douloureuse, apparemment à cause du masque. Que dois-je faire ?

Les patients dont le masque laisse des traces sur le visage ou dont l'arête nasale est douloureuse serrent probablement trop la sangle du masque afin d'obtenir une étanchéité. Veuillez consulter les réponses aux deux premières questions sur cette page pour des suggestions d'amélioration de la mise en place et de l'étanchéité du masque. 

Si ces problèmes persistent, pourquoi ne pas suggérer les housses en tissu ou le patch Gecko ? Les housses en tissu sont des rembourrages doux destinés au harnais en silicone du masque. Elles empêchent le masque de glisser et réduisent la présence de marques sur le visage. Le patch Gecko est une bande douce posée sur l'arête nasale pour réduire les irritations cutanées et les escarres, minimiser les fuites au masque et améliorer le confort général du masque.

 

Les yeux de mon patient sont humides. Que dois-je faire ?

Une fuite au masque peut créer des problèmes au niveau des yeux. Il s'agit d'un problème courant qui survient lorsque l'étanchéité du masque n'est pas bonne ou le masque n'est pas ajusté correctement sur le visage. Veuillez consulter les réponses aux deux premières questions sur cette page pour des suggestions afin de résoudre ce problème.

 

Le nez de mon patient est bouché d'un côté à cause d'un septum dévié. Quel type de masque vaut-il mieux utilisé dans ce cas-là ?

Un patient avec un septum dévié respire probablement par la bouche de temps en temps. Un masque facial permet de respirer par la bouche et/ou par le nez. Si votre patient respire par la bouche pendant son sommeil, sa bouche sera sèche le matin.

 

Mon patient a du mal à dormir car le masque le gêne. Que dois-je faire ?

Faites essayer l'oreiller PPC   à votre patient. Avec l'oreiller PPC, le masque est moins susceptible de frotter ou de s'enfoncer sur le visage. Le confort est accru et les fuites provoquées par les distorsions du masque sont diminuées. L'oreiller PPC aide les patients à dormir plus confortablement tout en portant un masque de PPC, quelle que soit la position du sommeil, et il aide également à maintenir l'ouverture des voies aériennes pour une respiration plus facile.

Avons-nous répondu à toutes vos questions sur le confort du masque ? Cliquez ici pour envoyer une demande en ligne

Autres articles

Tout au long de leur traitement, les patients devront assurer un entretien permanent de leur ...

Tout au long de leur traitement, les patients devront assurer un entretien permanent de leur ...