Innovation et technologie

Algorithmes



AutoSet

En mode AutoSet, l'appareil fournit uniquement la quantité de pression requise pour maintenir la perméabilité des voies aériennes supérieures. L'algorithme AutoSet ajuste la pression de traitement en fonction de la limitation du débit inspiratoire, du ronflement et de l'apnée du sommeil tandis que l'appareil analyse l'état des voies aériennes supérieures du patient de respiration en respiration et fournit la pression dans la plage autorisée, selon le degré d'obstruction.

Disponible dans les appareils AirSense 10 AutoSet.

Mode VAuto

Un mode à deux niveaux de pression à réglage automatique qui fournit un traitement SAOS confortable aux patients ayant peut-être besoin d'une aide inspiratoire plus importante. Basé sur l'algorithme AutoSet et possédant le confort naturel de la forme d'onde Easy-Breathe, VAuto ajuste la pression de référence pour maintenir l'ouverture des voies aériennes tout en maintenant une aide inspiratoire fixe.

Disponible avec les appareils AirCurve 10 CS PaceWave et AirCurve 10 VAuto.

Mode S

Idéal pour les patients PPC non-observants, le mode S possède une pression fixe et est conçu pour fournir un traitement efficace et confortable pour un éventail important de patients. En mode S, vous avez la possibilité de régler deux pressions de traitement : une pour l’inspiration (IPAP) et l’autre pour l’expiration (EPAP). L'appareil distingue les phases inspiratoires et expiratoires du patient et fournit la pression appropriée en fonction de la phase identifiée. La différence entre les niveaux d'IPAP et d'EPAP aide à déterminer le volume courant. (Pour les fonctionnalités associées voir Déclenchement de l'inspiration et Passage en expiration, TiControl™ et Easy-Breathe.)

Disponible avec les appareils AirCurve 10 S.

Fonctionnalités technologiques



Mode Soft de l'AutoSet™

L'algorithme AutoSet éprouvé de ResMed permet désormais une personnalisation supplémentaire des traitements grâce au nouveau mode Soft de l'AutoSet qui offre tous les avantages de l'algorithme AutoSet avancé avec une pression plus souple pour un confort supplémentaire.

Pour les patients qui sont sensibles à des changements de pression plus rapides pendant le traitement, la fonctionnalité Réponse de l'AutoSet peut être réglée sur le mode Standard ou Soft. En cas de réglage sur Soft, les patients recevront des augmentations de pression plus douces pendant le traitement.

Les patients utilisant la fonctionnalité Soft de l'AutoSet continuent de bénéficier de la technologie AutoSet de ResMed, y compris la détection de l'apnée centrale du sommeil.

Disponible dans les appareils AirSense 10 AutoSet.

Fonctionnalité AutoRamp™

La nouvelle fonctionnalité AutoRamp avec détection du début du sommeil rend le traitement confortable dès que le patient allume son appareil. Intégrée dans les appareils AirSense 10 de ResMed, cette fonctionnalité de rampe est activée automatiquement et vous n'avez plus à ajuster chaque réglage de rampe du patient.

Dès que le patient allume son appareil, AutoRamp démarre et fournit, pour commencer, une pression moins élevée afin d'aider les patients à s'endormir sans problèmes. Ensuite, grâce à sa capacité unique de détection du sommeil, AutoRamp détecte que le patient s'est endormi et commence alors à augmenter en douceur la pression pour atteindre le niveau prescrit. Par conséquent, les patients reçoivent la pression prescrite dès qu'ils sont endormis.

En s'adaptant automatiquement aux spécificités du sommeil de chaque patient, AutoRamp fournit à vos patients un démarrage sur mesure du traitement et permet de maximiser la durée de traitement.

Disponible avec les appareils AirSense 10 Elite et AirSense 10 AutoSet.

Détection de l'apnée centrale du sommeil (ACS)

La détection de l'ACS utilise la technique des oscillations forcées (FOT) pour déterminer si les voies aériennes du patient sont ouvertes ou fermées pendant l'apnée. En cas de détection d'une apnée, de petites oscillations de pression (1 cmH2O crête à crête à 4 Hz) s'ajoutent à la pression actuelle de l'appareil. L'algorithme de détection d’ACS utilise le débit et la pression induits (déterminés au masque) pour mesurer l'ouverture des voies aériennes.

Disponible dans les appareils AirSense 10.

Détection de la respiration de Cheyne-Stokes (RCS)

La respiration de Cheyne-Stokes (RCS) est une forme de trouble respiratoire du sommeil qui se caractérise par l’alternance de périodes de respiration crescendo/decrescendo résultant dans des variations de la saturation en oxygène du sang.

La nouvelle fonctionnalité de détection de la respiration de Cheyne-Stokes de ResMed vous permet d'identifier les patients utilisant des appareils à pression fixe ou à réglage automatique mais pouvant présenter une respiration de type RCS. Tout au long de la nuit, l'algorithme intelligent contrôle en permanence la respiration du patient, en vérifiant les durées de cycle et en essayant d'identifier des signes de RCS.

Disponible dans les appareils AirSense 10.

Mode CPAP

La pression positive continue (PPC) est un type de traitement qui fournit de l'air sous pression en fonction d'une pression unique tout au long de la nuit, afin de maintenir l'ouverture des voies aériennes du patient pour qu'il puisse continuer de respirer.

Disponible dans tous les appareils AirSense 10 etAirCurve 10.

Technologie Easy-Breathe

La forme d’onde Easy-Breathe recrée de façon intelligente le rythme respiratoire du patient, pour que la respiration soit plus naturelle et le traitement plus confortable.

Expiration Plus Relax (EPR™)

Conçue pour rendre le traitement plus confortable, la fonctionnalité Expiration Plus Relax (EPR) garantit un traitement optimal pour le patient pendant l'inspiration et réduit la pression fournie dans le masque au cours de l'expiration.

Disponible dans les appareils AirSense 10.

Gestion des fuites

Les appareils de la gamme AirCurve 10 contrôlent et compensent la fuite en ajustant en continu et automatiquement le débit de référence. Il est ainsi possible de délivrer de manière fiable la pression du traitement tout en maintenant la synchronisation patient-appareil. (Pour les algorithmes pertinents, voir Vsync.)

Disponible dans tous les appareils AirCurve 10.

Rampe

La rampe a pour but de rendre le début du traitement plus confortable ; elle est disponible dans tous les modes. La durée de rampe est la période pendant laquelle la pression augmente progressivement à partir d'une pression basse plus confortable de départ à la pression de traitement prescrite.

Disponible dans tous les appareils AirSense 10 etAirCurve 10.

Signalisation des éveils liés aux efforts respiratoires (RERA)

Les RERA sont des périodes d'effort respiratoire accru débouchant sur un micro-éveil.4 Ces événements RERA basés sur le débit sont consignés et stockés sous la forme de données de synthèse et/ou détaillées et peuvent être affichés dans AirView™, le système virtuel de gestion des patients de ResMed.

TiControl™ - Contrôle du temps inspiratoire

Spécifique aux appareils à deux niveaux de pression de ResMed, la fonction TiControl vous permet d'imposer à l'appareil des limites de durée minimales et maximales en IPAP. Ces limites correspondent aux extrêmes du temps inspiratoire spontané idéal du patient, lui donnant ainsi une fenêtre pour passer spontanément en EPAP.

La durée minimale est réglée à l’aide du paramètre Ti Min et la durée maximale à l’aide du paramètre Ti Max.

Les paramètres Ti Max et Ti Min de TiControl jouent un rôle fondamental pour optimiser la synchronisation, en intervenant efficacement pour limiter ou prolonger la durée d'inspiration lorsque cela s'avère nécessaire. Cela permet d'assurer la synchronisation patient/appareil, même en présence de fuites buccales et/ou au masque importantes.

Fonctionnant de façon synchronisée avec TiControl, Vsync garantit une détection fiable de la respiration (synchronisation patient–appareil) même avec une fuite importante.

Disponible dans les appareils AirCurve 10 VAuto et AirCurve 10 S.

Déclenchement de l'inspiration et passage en expiration

Dans des conditions normales, l'appareil déclenche l'inspiration (initie l'IPAP) et passe en expiration (arrête l'IPAP et passe en EPAP) en réponse au changement du débit du patient qu'il détecte. La détection de la respiration du patient est optimisée par la gestion des fuites automatique de ResMed. Par ailleurs, il est possible d'ajuster la sensibilité de déclenchement de l'inspiration et du passage en expiration de l'appareil afin d'optimiser le niveau de détection en fonction du patient.

Disponible dans tous les appareils AirCurve 10.

Vsync

Vsync est un algorithme de gestion des fuites qui compense les fuites non-intentionnelles du masque pour permettre aux patients de recevoir la pression prescrite.

Disponible dans tous les appareils AirCurve 10.

Climate Control

Climate Control est un système intelligent qui contrôle l'humidificateur HumidAir™ et le circuit chauffant ClimateLineAir™ pour fournir des niveaux confortables et constants de température et d'humidité pendant le traitement.

Ajustement automatique

L’humidificateur et le circuit respiratoire chauffant ClimateLineAir sont contrôlés par l’algorithme Climate Control pour fournir une température et une humidité constantes. Le système s'adapte automatiquement aux variations :

- de la température et du taux d'humidité ambiants ;

- du débit lié aux changements de pression ;

- du débit lié à une fuite au masque ou à une fuite buccale.

Réglage Climate Control Auto

Lorsqu'utilisé avec le nouveau humidificateur chauffant HumidAir™ et le circuit chauffant ClimateLineAir™, chaque appareil est conçu pour fournir automatiquement un traitement en fonction des niveaux les plus confortables de température et d'humidité, grâce à l'option améliorée Climate Control Auto. Il n'y a aucun réglage à modifier et aucun menu compliqué à naviguer.

Réglage Climate Control Manuel

Climate Control Manuel permet au patient d’ajuster la température et l’humidité les plus confortables pour lui, le laissant ainsi exercer plus de contrôle sur les réglages.

Dans Climate Control Manuel, la température du circuit et le niveau d’humidité peuvent être réglés indépendamment ; toutefois une protection anti-condensation n’est pas garantie.

Température du circuit

Si l'air dans le masque est trop chaud ou trop froid, le patient peut ajuster la température afin de trouver le réglage le plus confortable pour lui ou l'éteindre complètement. La température du circuit peut être réglée sur n’importe quelle valeur entre 16 °C et 30 °C.

Le capteur de température placé à l'extrémité du circuit chauffant ClimateLineAir, côté masque, permet au système de contrôler automatiquement la température de l'air fourni au patient. Ainsi, la température de l'air fourni au patient ne descend pas au-dessous de la température minimum prédéfinie, ce qui maximise le confort respiratoire du patient.

Niveau d'humidité

L'humidificateur humidifie l'air et est conçu pour rendre le traitement plus confortable. Si le patient commence à ressentir une sécheresse au niveau du nez ou de la bouche, augmentez l'humidité. Si de l'humidité pénètre dans le masque du patient, diminuez l'humidité.

Le niveau d’humidité peut être réglé sur Off ou entre 1 et 8, où 1 est le réglage le plus bas et 8 est le réglage le plus élevé de l’humidité.

Pour chaque réglage de l'humidificateur, le système fournit une quantité constante de vapeur d'eau, ou d'humidité absolue (HA), aux voies respiratoires supérieures du patient.

Disponible dans tous les appareils AirSense 10 etAirCurve 10.

Pour une approche totalement intégrée des soins du patient, choisissez les produits ResMed Air Solutions.

Références

  • 01

    Mohsenin V. Gender differences in the expression of sleep-disordered breathing: role of upper airway dimensions. Chest 2001; 120(5):1442-7.

  • 02

    Oldenburg O, et al. Adaptive servoventilation improves cardiac function and respiratory stability. Clin Res Cardiol. 2011 Feb;100(2):107-15

  • 03

    Bitter, T. et al. Adaptive servo-ventilation in diastolic heart failure and Cheyne-Stokes respiration. Eur Respir J, 2010. 36(2):385-392.

  • 04

    Phillips B & Kryger, MH, Chapter 92, Management of Obstructive Sleep Apnea-Hypopnea Syndrome: An Overview; In Principles and Practice of Sleep Medicine, M Kryger, D Roth and W Dement, Editors. 2005, Elsevier Saunders: Philadelphia. P. 1109-1121.